De l’Administration à l’App Store : conformisme 2.0

C’est en visitant l’exposition Hello H5 que j’ai découvert une réalité de notre société. C’est juste le fruit d’une réflexion. Mais on pourrait l’appeler conformisme 2.0

Regardez cette image :

Vous voyez des cases. Et dans chaque case, des bureaux, avec des personnes et une hiérarchie.

Organigramme où chacun tient un rôle défini, avec des responsabilités…

Oui, mais voilà, cette organisation s’étend également sur la technologie.

 

Voici, quelques applications. Chaque case ou icône représente une application n’est-ce pas ? Chacune possède un rôle n’est ce pas ? Merci Business 2.0…  🙁

Et si les applications allaient un peu plus loin et débordaient sur les autres cases !!! Vous me suivez ?
Si, les applications fonctionnaient entre-elles !

… Avec peut-être avec moins de conformisme…

Dans le fond les aborigènes, lorsqu’ils créaient, ce que l’on appelle les arts premiers, faisaient un ensemble de points (cases) mais moins rigides qu’aujourd’hui ! Je vous invite à visiter une exposition qui se tient actuellement au Quai Branly  » Aux sources de la peinture arborigène « 

Je persiste à dire :

–          Que les applications ne fonctionnent pas entre-elles

–          Que les administrations ne travaillent pas entre-elles (ou trop peu)

Travailler ensemble, fait naître, l’intelligence collective !

Tout ça pour dire quoi au fond ?

A l’heure de la transversalité, du Cloud Computing, de l’ubimédia (multiplication des interfaces), notre modèle de société reste très individualiste ou encore très hiérarchique …

Le web 2.0 va-t-il faire changer cette norme, cette vision ? Une société plus participative, moins conformisme…

 

Twitter et les réseaux sociaux vont changer la donne…

Twitter modifie déjà les mentalités. On relaie plus rapidement, plus simplement une information, on réagit, on commente… Les institutions publiques ont déjà changé leur langage en parlant en anglais, ou en langage très courant, chose inimaginable il y a 4 ou 5 ans. Twitter fait comprendre une idée simple : « relayer une idée simple, c’est aussi s’informer, avoir une certaine ouverture d’esprit »…

Et je ne pense pas que les twittos puissent rentrer dans une case mais dans un ensemble de cases car ils sont en veille permanente !

Les Twittos ont-il une longueur d’avance sur le fonctionnement de notre société ?

En tout état de chose, les réseaux sociaux amorcent un avenir plus transversal et plus communautaire.

 

Tags: , , , , , , , ,

 
 
 

discuss this post

 
 
 

Bad Behavior has blocked 294 access attempts in the last 7 days.